Sexe et genre sur le divan

Bonjour,

J’ai le plaisir vous annoncer que je viens de publier un ouvrage d’analyse sociologique de la parole sexuelle dans les psychothérapies contemporaines.

Révolutionnaires et centrales dans la pensée freudienne, les théories du sexuel ont progressivement perdu leur place transgressive dans la psychanalyse contemporaine pour devenir le décalque des normes sociales.

Cette étude, qui prend appui à la fois sur une analyse de la littérature psychanalytique et sur des entretiens avec des thérapeutes et des patient(e)s, note le paradoxe qui consiste, pour la psychanalyse, à puiser ses racines dans l’approche clinique freudienne, qui donnait toute sa place à la parole sexuelle, et à se retrouver aujourd’hui parfois incapable de se montrer ouverte aux récits de la vie sexuelle des patient(e)s.

Le constat principal de ce travail est que les représentations du sexuel répandues dans la littérature psy sont traversées par des conceptions éminemment politiques du corps, de la sexualité, de la différence, du sexe, ou encore de l’intime et que ces théories ont un effet important sur l’écoute clinique. Dans une perspective de sociologie pragmatique, ce livre fait état des risques cliniques que font courir des théories psychanalytiques qui donnent et perpétuent une vision conservatrice, voire réactionnaire, de la sexualité, de la sexuation ou encore du désir. En valorisant une approche qui met en dialogue différentes théories du sexuel et de la subjectivité, ce livre vise à prolonger les efforts de celles et ceux qui cherchent constamment à améliorer l’écoute et l’accompagnement des professionnel(le)s de la thérapie.

Tiphaine Besnard-Santini, Sexe et genre sur le divan – Théories du sexuel dans le discours de la clinique psy en France contemporaine

Préface de Thamy Ayouch
Collection « Études psychanalytiques »
ISBN : 978-2-343-10726-4 • 29 € • 282 pages

Pour le commander, voir le site de l’éditeur
Édition – Diffusion
5-7, rue de l’École Polytechnique 75005 Paris


TABLE DES MATIÈRES

Première partie

Chapitre I
Enquêter sur la sexualité dans les cabinets de psychothérapie. Un parcours semé d’embûches.

Chapitre II
Les personnes interrogées et leur psychothérapie

Chapitre III
Dire ou ne pas dire sa sexualité chez le ou la psy

Chapitre IV
Quand rien ne va plus en psychothérapie : conséquences d’un mésusage de la théorie et désirs d’ailleurs

Deuxième partie

Chapitre I
De la théorie au cabinet de consultation : influence des conceptions psychanalytiques sur l’exercice clinique

Chapitre II
Les femmes dans la psychanalyse : entre sujets et objets de recherche

Réflexions en guise de conclusion